visons en France

Manifestation contre l’élevage de visons d’Emagny le samedi 11 octobre 2014

Une manifestation se déroulera le samedi 11 octobre 2014 à Emagny (Doubs) pour demander la fermeture de l’élevage de visons (condamné pour de nombreuses irrégularités). Information sur cet élevage

Rejoignez-nous lors de cette manifestation aux côtés de nombreuses associations !

Consulter l’agenda pour plus de détails

JPEG - 27.1 ko

L’horreur continue en Norvège

Encore une fois, des animaux souffrant dans d’atroces conditions ont été découverts dans des élevages norvégiens d’animaux à fourrure lors d’une investigation menée durant l’été et l’automne 2012. Parmi ces animaux, certains se sont fait mordre les pattes, la queue et les oreilles, d’autres présentaient des plaies douloureuses et avaient des comportements compulsifs...

En savoir plus sur cette enquête.

Les coulisses des défilés de mode

Alors que les semaines de la mode se succèdent à travers le monde, avec malheureusement la présence de fourrure sur les vêtements et accessoires, 2 enquêtes édifiantes menées dans des élevages européens viennent d’être révélées : en Finlande, premier pays producteur de fourrure de renards, et au Danemark, premier pays producteur de fourrure de visons.

En savoir plus...

Visons Norvège

L’horreur dans les élevages en Suède !

Une enquête réalisée secrètement dans les élevages suédois de visons révèle les terribles cruautés subies par les animaux.

Cette enquête montre une nouvelle fois les souffrances engendrées par l’industrie de la fourrure. Plus d’information

Récolte sanglante

Le vrai prix de la fourrure

Investigation en Finlande, premier pays producteur de fourrure de renards !


Les animaux à fourrure victimes de la mode !

Plus de 60 millions d’animaux sont tués chaque année pour leur fourrure

ratonBien que de nombreuses investigations menées à travers le monde révèlent les pires horreurs pour les animaux à fourrure, l’industrie de la fourrure attache une attention toute particulière à nier la réalité.

Dans les élevages, les animaux sont confinés dans des cages grillagées et minuscules. Ils y subissent des souffrances tant physiques que psychologiques avant de mourir gazés, électrocutés ou même dépecés vivants ! Quant aux animaux capturés dans la nature, ils agonisent des heures, voire des jours dans des pièges.

La cible préférée de l’industrie de la fourrure est aujourd’hui la clientèle jeune et peu informée de la souffrance des animaux due à cette industrie. La fourrure se retrouve ainsi principalement sur les cols et accessoires bons marchés. Même si de nombreuses marques de prêt-à-porter et de stylistes ont cessé d’utiliser la fourrure animale, certains continuent d’en banaliser le port sous la pression de l’industrie de la fourrure.

L’industrie de la fourrure a beaucoup de moyens financiers (15 milliards de chiffre d’affaire dans le monde en 2011), mais nous comptons sur chaque personne opposée à la souffrance animale pour agir contre l’exploitation des animaux à fourrure !

Fourrure Torture lutte, de façon légale et pacifique, contre l’exploitation et la mort de tous les animaux à fourrure. Cette campagne s’articule autour de manifestations et de stands, afin de diffuser l’information auprès du public. Consultez l’historique et la charte de cette campagne pour plus d’information.


Recevez notre actualité par mail



Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !


Facebook

Google+

Twitter

Youtube